Une nouvelle mère supérieure et deux nouvelles sœurs à Ma Maison

à Ma Maison

Le mardi 16 avril 2024, c’est jour de fête à Ma Maison à Escaudœuvres, qui accueille la mère provinciale, Marie Christine Thérèse.

Sur la scène de la grande salle de réception, les résidents costumés préparent le spectacle qu’ils présenteront dans l’après-midi avec des bénévoles et plusieurs salariés de l’établissement. Un spectacle sur les couleurs, la réconciliation et l’amitié. Trois maîtres mots dans cette maison que découvrent encore sœur Marie-Dominique, fraîchement arrivée des Petites Sœurs des Pauvres, à La Madeleine, de Sœur Maria Joyce, une Indienne qui était jusque-là à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis).

Sœur Marie-Dominique et Sœur Maria Joyce assisteront la nouvelle mère supérieure de Ma Maison, sœur Malia. Elle connaît déjà la structure puisqu’elle l’a intégrée en octobre 2023 lorsqu’elle est arrivée de Lorraine.

Mère Malia remplaçait depuis quelques semaines déjà Mère Priya, l’ancienne supérieure des lieux. De nouvelles têtes mais une même règle édictée en 1839 par la fondatrice Jeanne Jugan : le service des personnes âgées pauvres, sans distinction de culture ou de religion, jusqu’au terme naturel de leur vie et ce, dans la plus grande dignité.

 

Article publié par Service communication • Publié le Mercredi 17 avril 2024 • 968 visites

keyboard_arrow_up