Equipes du Rosaire

Exposé du père Mérimée lors de la récollection diocésaine

 

EQUIPES DU ROSAIRE

RECOLLECTION DU 7 MARS 2013

 

 

Venus des quatre coins du diocèse, nous nous sommes retrouvés une centaine à Ma Maison chez les Petites Sœurs des Pauvres à Escaudoeuvres avec le père JP Mérimée, dominicain.

Il nous a aidés à approfondir le thème d’année du mouvement :

 

« Vous êtes le Temple de l’Esprit Saint. »

 

Toutes les religions primitives nous montrent un Dieu qui fait peur. Avec Elie et Moïse c’est un Dieu qui manifeste sa présence aimante. Un Dieu qui libère de l’esclavage, un Dieu qui rend libre….Dieu se révèle le Tout Proche et cette révélation aboutit à la naissance du Christ.et par la personne de l’Esprit Saint, à la proximité avec Dieu.

 

Jésus et Marie nous ramènent sur terre, à notre condition humaine.

Dieu travaille la terre, nous enracine …Vivre avec Dieu, c’est une affaire à creuser.

L’Esprit Saint rend notre chair accueillante à la parole de Dieu. Il nous permet de garder cette proximité avec Dieu, d’avoir une relation personnelle avec Lui.

Nous exprimons notre amour envers Dieu et envers les autres par la prière.

 

Comment Vatican II a repris cette révélation par l’encyclique “Lumen gentium” ?

 

Nous sommes des Fils de Dieu par adoption, il faut que nous en vivions. Nous sommes le temple de l’Esprit et comme déclare St Cyprien : « un peuple qui tire son unité de l’unité du Père , du Fils et de l’Esprit. » .

   

 L’Esprit n’est envoyé que lorsque le Fils a accompli sa mission sur terre. C’est un nouveau temps de salut. « C’est votre intérêt que je parte, car je vous enverrai le Paraclet » nous dit Jésus. Nous vivons de la présence de Dieu en nous par l’Esprit.

   

La Pentecôte est un temps de renouvellement de l’alliance, elle nous offre la parole de Dieu pour aujourd’hui..L’Esprit crie en nous Abba ! Père ! C’est l’Esprit en nous qui nous permet de prier : Esprit de vie.. Esprit de vérité qui nous permet d’avancer dans la mystère de la foi. C’est dans l’obéissance à l’Esprit que se construit l’Eglise.

   

Au fil de ces 2000 ans d’histoire, l’Eglise est fidèle à l’Esprit. Elle se renouvelle, elle se ravive. L’Esprit casse toutes les routines et nous invite à ne pas rester nostalgique.

 

Jésus nous invite, comme il l’a dit à ses disciples, à aller « annoncer la Bonne Nouvelle ».

Pour cela , cultivons autour de nous la convivialité, la bienveillance, ne jugeons pas : L’Eglise est là pour aimer, pas pour condamner.

 

Le Père Mérimée conclut en montrant l’importance de connaître sa foi, d’en vivre, et d’oser en parler. Sachons avoir confiance : en ce que je dis, en ce que je vis, en ce que je crois. Vivons dans l’espérance. Ayons le courage de parler.

 

Comme l’attitude de Marie lors de la visitation, Elle est partie chez sa cousine en messagère de paix, en tenue de service, elle est partie porter la parole de Dieu en se disant comment vais-je pouvoir lui annoncer ce secret de Dieu. Comme Marie vivons dans la confiance.

 

                                                                      compte rendu de Marie-Madeleine Gambiez

                                                                    Reponsable des Equipes du Rosaire

Article publié par Doyenné de Cambrai • Publié le Jeudi 14 mars 2013 • 2672 visites

keyboard_arrow_up