Parcours de préparation à l'effusion du Saint-Esprit

pour le groupe de prière Notre Dame de Grâce

Nous avons vécu, membres du groupe de prière « Notre dame de Grâce », durant cinq semaines, du 27 septembre au 08 novembre 2018, un parcours de préparation à l’effusion du Saint-Esprit, appelé aussi « baptême du Saint-Esprit ». Il est courant dans le mouvement charismatique de le pratiquer.

Cette préparation, avec différents intervenants, dont le père André Merville, nous a conduits à vivre une soirée mémorable, bénie, le jeudi 08 novembre 2018.

A l’église Saintt Roch de Cambrai, nous étions rassemblés, membres du groupe de prière « Notre Dame de Grâce », quelques paroissiens, des membres de l’Eglise Baptiste de Cambrai  avec la participation du groupe de louange « Cœur à Chœur », et quelques jeunes.

Nous nous trouvions, un peu comparables aux disciples réunis, avec la Vierge Marie, au cénacle de Jérusalem, dans l’attente de ce que Jésus avait promis, au moment de son Ascension .

Une assemblée pleinement œcuménique, concrétisant la prière de Jésus à Gethsémani :

« Qu’ils soient un, afin que le monde croit ».

Nous croyons que ce temps «pentecostal» ne restera pas sans lendemain. Nous avons invoqué et prié l’Esprit–Saint afin qu’il descende sur nous et fasse de nous de véritables témoins du Christ Ressuscité.

Pour cela  nous avions besoin de recevoir du Seigneur les dons et les charismes nécessaires pour notre croissance personnelle, au service des frères et sœurs de notre groupe de prière et plus largement au service de la communauté paroissiale et du monde qui est le nôtre.

IL se trouvait naturel que nous nous impliquions tous et toutes avec le doyenné de Cambrai, dans cette année missionnaire, formé par une équipe de la communauté de l’Emmanuel, tout en conservant notre sensibilité et notre appel premier. En cela, le pape François nous exhortait à Rome à diffuser ce courant de grâce qui nous habite. C’est notre mission première.

Que ce courant de grâce déborde sur nos familles, notre paroisse, nos Eglises respectives !

Simultanément, dans notre diocèse, plusieurs groupes de prière « Fraternité Pentecôte » vivaient ou vont vivre une semblable démarche. 

Que la puissance, la force du Saint-Esprit que nous avons reçues se déploient maintenant, partout et en tous lieux !

« Evangéliser sans les charismes, c’est comme pousser une voiture dans une côte, on n’y arrive pas ! » (Pierre Goursat, fondateur de la communauté de l’Emmanuel).

« Viens Esprit-Saint, viens embraser nos cœurs, viens Esprit de Feu ! »

Robert Touret

Article publié par Doyenné cambrai • Publié Jeudi 03 janvier 2019 - 11h59 • 150 visites

keyboard_arrow_up