retour Paroisses de Cambrai - Doyenné de Cambrai - Diocèse de Cambrai

"Se mettre à l'écoute de la Parole de Dieu"

avec le père Mathieu Dervaux

photos en bas de page

 

Le père Mathieu a invité les paroissiens à un entretien avant le Carême, sur le thème :

'Se mettre à l'écoute de la Parole de Dieu'.

 

Occasion d'expliquer pourquoi les lectures ne sont plus mises sur les feuilles dominicales et d'échanger à ce sujet.

Deux rencontres étaient proposées : à 14 h 30 ou 20 h.

 

Propos recueillis par Sœur André-Marie et Henriette :

 

"Le père Mathieu face à nos mentalités formatées !

 

Ecouter ! L'écoute de la Parole, voilà ce qui tient à cœur le père Mathieu. Dommage de voir l'assemblée plongée dans leur feuille car on rate quelque chose...

d'où faire une expérience forte "d'écoute" avec ses oreilles.

 

Je crois en Dieu qui me parle sans cesse par la nature, la parole, par le corps humain (message à travers le monde), par les événements, par l'Eglise, la liturgie.

 

La parole de Dieu est vivante et inscrite dans notre cœur, elle se révèle à travers l'Ecriture... A travers les mots Dieu nous parle.

 

La Bible : l'écouter !! difficile, exigeant.

Quand j'écoute, tout se joue ! d'où silence, travail d'ascèse, intériorité (modèle : Marie qui gardait les événements et les méditait dans son cœur)

 

La liturgie : lieu privilégié de la Parole.

Elle est proclamation continue, pleine et efficace dans l'espace, le silence, les rites, les intercessions, bref tout le déroulement.

 

A travers ce message, essayer de vivre ce dialogue à travers l'écoute, en avoir le désir. On a quelque chose à recevoir.

 

Souvent ce sont des histoires, développer son imagination, ses sens pour entrer dans la scène et y être présent.

Ex :  le lépreux,

                               qui tombe à genoux,

        Jésus,              le touche,

        le lépreux         proclame la bonne Nouvelle.

 

La Bible : confort à la lire ? mais non ! on croit mieux la saisir, la retenir pour qu'elle prenne chair en nous. Accepter   de ne pas tout comprendre, de tout capter.

 

La Bible cesse d'être un écrit pour devenir Parole vivante.

Elle est faite pour être entendue

 

Pour vivre cela, se préparer à la messe, lire les textes avant le dimanche.

Mettre la Bible, au centre de la liturgie, à l'entrée de l'église.

 

Il faut  se former à travers les différents groupes, proposer et  partager.

 

La Parole me parle à travers ce que je vis.

 

Pour Paul, l'Evangile, c'est ce qu'il a vécu avec le Christ ! "

 

 

Article publié par Doyenné de Cambrai • Publié Vendredi 09 février 2018 • 567 visites

keyboard_arrow_up