Une étape vers le diaconat

pour Fernand Marquant

photos en bas de page

Ce dimanche 24 février 2019, le père Emmanuel  Canart , vicaire général,  assisté de Mathieu Dervaux, doyen, d'une douzaine de diacres et de Maxence, séminariste, a institué "acolyte"(*) et "lecteur"(*) en vue du diaconat, Fernand Marquant.

Entouré de son épouse Agnès, de ses enfants, des membres  de sa famille et, devant une très nombreuse assemblée, Fernand s'est avancé vers l'autel à l'appel de l'Eglise :

"Me voici"

Robert  Carémiaux, diacre, a tracé l'engagement chrétien dans la vie civile et professionnelle de Fernand et les 5 années de formation qui l'ont conduit à répondre à l'appel de l'Eglise.

Reprenant les phrases fortes de l'Evangile du jour (Luc 6, 27-38), le père Canart a proposé une traduction différente de la gifle sur une joue... dont voici quelques extraits :

"présente non pas l'autre joue mais une joue autre ! Si on te frappe, il y a un message à donner : par ton attitude,  ta parole, permets de dire autrement ce qu'il a à te dire.

Le chrétien doit suivre 2 attitudes : briser l'enchaînement de la violence et chercher passionnément une voie intérieure autre, un chemin de résolution..."

Puis le futur diacre a reçu des mains du père Canart une bible et a présenté à l'assemblée le calice et la patène.

Etapes du diaconat :

* "LECTEUR" au service la Parole de Dieu

* "ACOLYTE" au service de la liturgie.

Article publié par Doyenné de Cambrai • Publié Dimanche 24 février 2019 • 316 visites

keyboard_arrow_up