20ème anniversaire à Saint-Louis

de la "Messe pour ceux qui souffrent"

Le jeudi 21 novembre 2019, à l’église St Louis, plus de 350 personnes venues de Cambrai, du diocèse ou d'ailleurs se pressent pour remercier le Seigneur des 20 ans de la "messe pour ceux qui souffrent".

Comme à l’accoutumée, la messe est précédée d’un temps d’adoration et de confession.

Joie d’être unis à Mgr Dollmann et aux prêtres des divers groupes de prière; de chanter avec la chorale "Chœur à cœurs".

L’homélie de Mgr Dollmann nous invite à reprendre le "oui" de Marie en cette fête de la présentation de Marie. Le souvenir de Mgr Delaporte retourné au Père, il y a juste 20 ans, est évoqué. Ensuite deux témoignages sont donnés par Evelyne Dablemont, Bruno et Isabelle Carlier : « Dans nos épreuves, il faut toujours laisser notre main dans celle de Dieu qui ne nous lâche pas »

Lors de l’offrande sont déposées trois corbeilles débordantes d'intentions de prière. Au cours de la célébration, se déroulent l’imposition des mains et la procession du Saint Sacrement dans les rangées de fidèles.

C’est une grande soirée de joie, de louange, de fraternité clôturée par un pot de l'amitié au fond de l'église.

Merci Seigneur, merci Monseigneur, merci Mathieu et les prêtres et séminariste, merci à  tous !

Elisabeth Declercq

Robert Touret, coordinateur diocésain pour le Renouveau, confie :

« Nous sentions combien la personne du père Devos était présente lors de cette messe anniversaire du 21 novembre. Un prêtre prophétique et visionnaire. Son vœu était que ces messes essaiment dans le diocèse.

Ce souhait s'est réalisé. Nous avons une messe à Cambrai, à Orchies, à Marly et plus. A la grâce ! Toutes portées par un groupe de prière du renouveau local.

 Je me suis investi, en paroisse, avec une équipe, depuis le début de ces messes, au sein du groupe de prière Notre Dame de Grâce.

Nous sommes témoins, avec l'équipe, de l'action de l’Esprit- Saint dans la vie des personnes. Partout, dans les trois lieux précédemment nommés, l'église ne désemplit pas. Des gens viennent de partout. Ce fut encore le cas, le jeudi 21 novembre.

Rassemblés autour de notre pasteur, Mgr Dollmann, avec nos prêtres qui célèbrent habituellement ces messes dans le diocèse, avec les fidèles impliqués sur les trois sites, nous avons ensemble rendu grâce au Seigneur pour les merveilles accomplies et celles qui continueront de s'accomplir.

Nous sentions que Jésus manifestait son Esprit d'unité et de paix, avec Marie, Notre Dame de toutes grâces.

Le père Devos aimait à répéter: ‘les messes avec les malades sont des lieux d'unité, de guérison, d'évangélisation ...’ »

Article publié par Doyenné cambrai • Publié le Jeudi 28 novembre 2019 • 257 visites

keyboard_arrow_up