Notre évêque rencontre les équipes des funérailles

des doyennés de Cambrai et Escaut-Sensée

Photos de Réjane Gros en bas de page

Ce vendredi 13 mai 2022, une soixantaine de bénévoles avaient répondu à l’invitation  pour cette rencontre et se sont retrouvés à la salle paroissiale de Fontaine-Notre-Dame. Après avoir confié cet après-midi au Seigneur, deux participants ont témoigné de la façon dont ils ont rejoint une équipe de funérailles, dont Frédérique :

« J’ai reçu l’appel à participer à l’équipe des funérailles lors d’une messe à l’église saint Géry, un samedi soir d’octobre 2019. J’avais emmené mon petit-fils à cette messe ; il me regarde et il me dit : »C’est ton Jésus sur la croix ? ». Je n’ai pu répondre que « oui » mais, dans mon cœur, je me suis dit : « Que fais-tu pour Jésus ? ».

A la fin de la messe arrivent les annonces. Nous étions à l’approche de la Toussaint ; le prêtre parle de la permanence aux portes des cimetières et encourage les fidèles à assurer quelques heures de présence. Malgré l’appréhension et avec l’aide du Seigneur, cette expérience m’a ouvert le cœur. J’ai beaucoup reçu. Puis j’ai été appelée à la chorale des funérailles, à l’accompagnement des familles et enfin à assister quelquefois l’officiant lors de la cérémonie. Lors des funérailles de Maman, j’ai pu vivre de l’intérieur l’écoute et le soutien de l’équipe. Les rencontres sont chaleureuses, apaisantes et apaisées. La famille peut déposer son chagrin. Elle est écoutée.

Tout cela a conforté l’appel à faire partie de l’équipe pour apporter aux familles l’Espérance et le message de l’Evangile, particulièrement à celles qui sont éloignées de l’Eglise, ne se sentant pas dignes de l’amour de Notre Seigneur.

Ce « vivre ensemble », familles en deuil et équipes, ces belles rencontres sous le regard de Notre Seigneur a renforcé ma foi avec l’espoir de semer une petite graine d’Evangile. »       

Certes, la pastorale des funérailles est une pastorale vivante, comme l’a dit notre doyen, l’abbé André-Benoît Drappier, mais avec des questions sur l’avenir : Qui va rejoindre nos équipes ? Comment appeler ?

Pour répondre à ces questions, en sous-groupes, les participants ont donc essayé de concevoir une affiche qui serait dans les églises à la rentrée prochaine. Sous des formes variées, tous les participants ont, unanimement, dit que ce service fait grandir leur foi et les rend heureux, qu’ils ont à cœur, en équipes,  d’accueillir les familles sans a priori ni préjugés, de donner l’image d’une Eglise fraternelle, de témoigner de leur foi, de partager leur Espérance et de recevoir la reconnaissance des familles endeuillées, que les services à rendre sont multiples (préparation de la célébration, fleurissement de l’église, rencontre des familles, être acolyte ou officiant…), chacun pouvant trouver celui qui lui correspond le mieux .

Marie-Agnès Yameundjeu

Article publié par Doyenné cambrai • Publié le Lundi 16 mai 2022 • 434 visites

keyboard_arrow_up