Prier avec la spiritualité ignatienne

en l'église Saint Roch

La chapelle de Saint-Roch a failli être trop petite pour accueillir les 40 paroissiens venus partager une heure de prière au rythme de Saint Ignace. Ignace, ce saint espagnol du XVIème siècle, ardent chercheur du Seigneur à travers les petites choses du quotidien et les élans de son âme, est bien connu pour avoir donné naissance à la congrégation jésuite et à de nombreux mouvements et communautés de laïcs et religieux.

L'équipe CVX de la paroisse (Communauté Vie Chrétienne) a proposé à l'assemblée de méditer l'Évangile de Bartimée (Marc 10,46) : s'arrêter sur chaque personnage du récit pour comprendre ce qu'il vit lorsqu'il rencontre Jésus sur les chemins de Palestine, et découvrir que ce témoignage rejoint ce que je vis en 2024, m’invitant moi aussi à suivre davantage le Christ.

Une prière ignatienne peut prendre de multiples formes, mais elle est toujours attentive aux points suivants : ouvrir ma prière en demandant une grâce spirituelle au Seigneur, faire mémoire de ce que j'ai vécu ces derniers temps pour le confier au Seigneur, tendre l'oreille à son écoute parce qu'il a certainement quelque chose à me dire et formuler un désir de croissance pour demain. Rien de bien sensationnel dans tout cela me direz-vous ! Effectivement, Saint Ignace n'a pas révolutionné les choses, mais ses écrits aident aujourd'hui les chrétiens du monde entier à rencontrer plus facilement le Seigneur dans leur prière et dans leur vie quotidienne.

Laurent Derigny

Pour en savoir plus : 

Article publié par Doyenné cambrai • Publié le Mercredi 13 mars 2024 • 212 visites

keyboard_arrow_up