Accueil aux portes des cimetières en 2023

par des paroissiens volontaires

Recueillir les bilans de la présence des bénévoles a été pour moi une grande joie !

Comme l'an dernier, cette présence a été assurée aux cimetières de Proville, de Neuville-Saint-Rémy, de la route de Solesmes et de la Porte de Paris .

52 personnes ont répondu à l'appel, 67 heures de présence ont été assurées  et 2000 feuillets distribués (téléchargeables en bas de page) !

La présence inattendue des abbés Eric et Maxence a été appréciée par les paroissiens participant à cette action d'évangélisation : un signe de reconnaissance et d'encouragement !

Catherine résume bien le ressenti des 9 nouveaux : 

« Quel beau cadeau que celui d'avoir été appelé pour distribuer des feuillets aux portes des cimetières ! Plutôt que d'accueillir,  c'est nous qui l'avons été par des sourires, de la gratitude,  des remerciements. On reçoit toujours plus que l'on ne donne . Ce moment a été l'occasion de croiser des personnes par un simple regard mais aussi d'échanger quelques paroles sur la météo,  sur l'actualité ...ou un chagrin. »

D'autres échos :

« L'affluence, à cause du temps, a été parfois moins importante que les années précédentes mais cela a permis de mieux accueillir, de prendre du temps... une personne voulait même nous donner une pièce pour permettre de se payer un café ! »

« Nous avons accompagné plusieurs personnes jusqu'à la tombe pour allumer les photophores »

«  Une personne de Caen a apprécié la démarche et nous a dit qu'elle allait en parler à son curé et lui donner le feuillet »

« Une personne nous a confié que le feuillet allait faire du bien à sa famille car ils avaient vécu 3 suicides. »

Le feuillet si apprécié est conçu tous les ans par Anne-Marie et Marie-Agnès.

Les feuillets restants ont été déposés au fond des églises.

D'autres ont été aussi distribués par les bénévoles du SEM (Service évangélique des malades) dans leurs visites et aussi à Ma Maison, à St Jean- Marie Vianney, aux Anglaises, aux Amandines, aux Airelles … A la Résidence Edelweiss il a été utilisé pour animer une célébration de la Parole …( cliquer ici pour entendre le chant d'entrée )

Le pape François à Marseille a dit dans son homélie : « Tressaillir c’est être “touché à l’intérieur”, avoir un frémissement intérieur, sentir que quelque chose bouge dans notre coeur. »

Une bénévole m'a confié avoir ressenti ce tressaillement de la joie de la foi partagée pour elle-même et pour la personne rencontrée. Magnificat !

Marie-Reine Guérin

Article publié par Doyenné cambrai • Publié le Vendredi 17 novembre 2023 • 786 visites

keyboard_arrow_up