Les "missionnaires d'une heure", heureux, ont des projets...

en bas de page quelques photos

Missionnaires d'1 heure 2019 11 23  (1) Missionnaires d'1 heure 2019 11 23 (1)  

Vous le savez déjà, 60 paroissiens ont donné 2800 feuillets aux portes des cimetières du doyenné à l’occasion de la Toussaint 2019. C’est un geste simple, à la portée de tous, apprécié des personnes qui se rendent sur les tombes de leurs défunts.

Ce samedi 23 novembre, 32 d’entre eux se sont retrouvés à la Maison Paroissiale pour échanger sur ce qu’ils avaient vécu :

« C’était la 1ère fois que je le faisais. J’ai vu beaucoup de familles avec des enfants ; elles étaient contentes d’avoir quelque chose pour se recueillir et ça fait connaître l’Eglise catholique de Cambrai » Sœur Fulgeance

« D’année en année les gens nous reconnaissent, c’est sympa, c’est l’occasion d’échanger, même sur des banalités » Sabine

« Les personnes nous disent merci et bon courage » Monique

« C’était la 1ère fois, j’ai beaucoup apprécié. Nous sommes allés vers…en toute gratuité. Ceux qui sont habitués sont très contents d’avoir ce feuillet avec un texte profane et une prière, et ils se rendent compte qu’on ne va pas au cimetière seulement pour déposer des fleurs mais aussi pour prier pour nos défunts » Lionel

« Une famille avec des enfants  a demandé un feuillet pour chacun…Certains nous remercient en faisant un don» Marie-Claude

« C’était la 2ème fois que je le faisais. Beaucoup venaient vers moi ; j’apprécie d’accueillir, de discuter…Je veux le refaire » Nicole

« Vous m’aviez sollicitée. C’était très bien, ça m’a fait plaisir de rendre service »Mme T.

« Des personnes trop chargées de fleurs en arrivant n’ont pas pris le feuillet mais ont acheté 3 photophores à la sortie ! » Christiane

**********

En résumé, si nous avons eu quelques refus, nous avons surtout reçu un très bon accueil !

Ensuite nous avons réfléchi à des pistes d’amélioration possibles, notamment pour être encore plus nombreux et faire ainsi des permanences plus courtes….

 - Peut-être, quand nous faisons un appel aux bénévoles pour cet accueil à la fin des messes d’octobre,  devrions-nous témoigner de la joie que nous avons ressentie à accueillir ces personnes, et dire que c’est à la portée de chacun.

 - Peut-être pourrions-nous solliciter les scouts…

- Enfin, peut-être pourrions-nous en octobre avoir un responsable par clocher pour témoigner, informer davantage et solliciter les paroissiens.

Cette rencontre s’est terminée par le verre de l’amitié que nous avons partagé avec joie !

Article publié par Doyenné de Cambrai • Publié le Dimanche 24 novembre 2019 • 257 visites

keyboard_arrow_up