Messe pour l'abbé Louis Francelle

à l'église Saint-Jean

Page complétée le 10 juin 2021 (ajout de l'homélie de J. Défossez, diacre )

Photos de Gérard Lefebvre en bas de page.

Ce dimanche 6 juin 2021,

Nous nous sommes retrouvés à l’église St Jean, très nombreux et venus de partout,  pour vivre l’Eucharistie, en mémoire de Louis Francelle.

Ce passage de l’homélie résume, en quelques mots, comment servir la fraternité à l’image de Louis :

 « Vivre dans l’amour et le partage, écouter, consoler, réconforter, soulager … tout simplement « Aimer » C’est bien ce qu’à vécu Louis dans ce quartier Amérique…Cela ne veut pas dire se contenter de donner son superflu, à ceux qui n’ont rien… Celane s’arrête pas à une pensée émue pour ceux qui ont faim au moment de Noël ou de Pâques  ou quand les nouvelles nous font part d’une famine ou d’une catastrophe ici ou là à travers le monde…

Non, Aimer comme Louis… il s’agit bien de donner sa vie… ici et aujourd’hui ! Non pas donner de notre vie, mais donner notre vie…

Louis l’a donnée entièrement dans le lien tissé jour après jour dans un lieu de vie qu’il a choisi : son quartier…

Que cette fête du Corps et du Sang du Christ, cette fête de l’Eucharistie nous fasse mieux connaître le Dieu qui nous aime et nous considère comme ses propres enfants. Recevoir le Christ en nous, c’est accepter de voir notre vie transformée et régénérée par Lui…

La lecture finale du message de Diaconia 2013 a encore renforcé cette invitation à :

« Ensemble,

Oser changer notre regard sur les plus fragiles…

Oser le changement au sein de nos communautés pour que les pauvres y trouvent leur place…  

Oser changer de politiques pour prendre en compte la situation des plus fragiles…

Oser le changement dans nos modes de vie pour respecter la création et les liens humains … ».

Marie-Ange Lefebvre

Article publié par Doyenné cambrai • Publié le Lundi 07 juin 2021 • 155 visites

keyboard_arrow_up