Messe de la fête st Vaast-st Géry

accueil de l'abbé François Triquet

 

Ce dimanche 23 septembre 20102, à l’occasion de la fête de St Géry, les paroissiens du doyenné de Cambrai étaient venus nombreux à la messe de 10h30 pour accueillir, leur nouveau prêtre, l’abbé François Triquet, ordonné le 13 mai dernier à 28 ans.

 

  

Accueil très chaleureux par notre doyen, le père Jean-Marie Launay.

 

Jour de liesse pour tous les chrétiens.

 

Le doyen a d’abord relu la lettre de mission que notre évêque Mgr François Garnier a adressée en août à François Triquet, précisant qu’il était envoyé dans notre doyenné comme prêtre associé avec le souci premier de l’accompagnement pastoral des jeunes : collégiens, lycéens, étudiants et professionnels. Monseigneur souligne la confiance qu’il lui accorde. Annonce d’une mission bien ancrée dans l’Eglise.

 

Puis le père JM Launay a demandé à l’équipe qui a accompagné François pendant trois ans à Marly- lez-Valenciennes de le présenter à la communauté, comme elle l’avait fait à notre évêque le jour de l’ordination :

 

 … « Homme souriant, homme de prière, homme de communication, homme organisé, proche des jeunes ». 

 

L’abbé François Triquet , après nous avoir dit sa joie – non sans émotion - d’être à Cambrai, a présidé la messe concélébrée par les abbés Launay, Dewailly, Francelle, Deblock et Lacroix qu’assistait notre diacre permanent Jacques Défossez.

 

Dans son homélie, le Père François Triquet a fait remarquer combien les textes de ce dimanche collaient à l’actualité de la vie de notre Eglise, de notre doyenné et de son arrivée à Cambrai. Il conçoit sa mission comme un service, serviteur bien petit mais qui compte sur l’aide de ses confrères, des chrétiens et de notre prière.

  

 

  

               

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 A plusieurs reprises, il adresse cet appel : « Aidez-moi » et nous a rappelé la nécessité, dans nos relations avec les autres, y compris dans notre Eglise, de savoir reconnaître nos limites et de savoir repérer les qualités de notre prochain.

  

                             

 

 

La célébration se termine par un chant à

St François son saint patron, avant les retrouvailles joyeuses de l’après-midi, à la salle Saint-Aubert pour partager apéritif et repas convivial à l’occasion de la St Géry.

 

 

 

Merci à tous ceux qui ont contribué à la réussite

 de cette journée festive.

Article publié par Jean-Pierre BARBIEUX • Publié le Dimanche 23 septembre 2012 • 4172 visites

keyboard_arrow_up