retour Paroisses de Cambrai - Doyenné de Cambrai - Diocèse de Cambrai

Notre-Dame de Grâce fêtée avec ferveur

en ce jour de l'Assomption

 

  • voir le reportage de FR3 après le texte
  • et les photos en bas de page

 

Malgré la pluie, la cathédrale fut envahie très tôt le matin par une foule de pèlerins venue prier, chanter, vénérer la vierge Marie, au cours de la célébration eucharistique présidée par Mgr Garnier.

 

Partis du Cateau-Cambrésis,  les fidèles  "Marcheurs du Cambrésis" n'auraient pas voulu manquer leur rendez-vous annuel.

 

Dans son homélie, Mgr Garnier présenta Marie dans sa "dormition" plutôt que dans son "assomption" : au moment où elle ferme les yeux, c'est le moment même de sa résurrection,  corps et âme dans le ciel !

 

L'endormissement de Marie : celle qui ne meurt pas. C'est l'abandon, la sérénité, comme le sommeil d'un enfant !

 

Puis Monseigneur proposa quatre intentions de prière : voir ci-dessous *

 

Durant la 1ère partie de la messe, les jeunes enfants ont été pris en charge pour un éveil à la foi à la chapelle Saint Michel.

 

La procession de l'icône à travers les rues de la ville ayant été annulée, à cause d'une pluie incessante, la prière du chapelet suivie de la vénération de l'icône a eu lieu dans l'église. Moment émouvant de très grande ferveur.

 

Merci à tous ceux qui ont oeuvré pour cette belle fête en l'honneur de Marie, mère de Dieu et mère de tous les hommes.

 


* Intentions de prière :

 

- pour les chrétiens d'Orient, sous le joug islamique  (en associant l'Egypte et la Lybie) afin qu'ils restent fidèles au Christ et que nous, nous soyons accueillants.

 

- pour que dans ce drame, nous restions vraiment des chrétiens, dignes du Christ ; pour que tout baptisé soit plus un pont qu'un mur ! Choisir de faire des ponts et non des murs... de haine !

 

- reprenant l'expression du Pape François : "pas de chrétien en face de Carême". C'est  lire sur nos visages la joie et non un visage de carême !

 

- Le pape ouvre une année de la Miséricorde : faire entrer tous les baptisés dans une démarche de miséricorde. Le mot est un peu vieux mais tellement beau.

 

Ce sera l'ouverture d'une Porte Sainte dans la cathédrale : oserons-nous franchir cette porte ? c'est l'engagement à recevoir le sacrement du pardon.

Joie pour vivre de la miséricorde

pour soi et pour les autres.


Pour visualiser le reportage de FR3

 

http://france3-regions.francetvinfo.fr/nord-pas-de-calais/cambrai-la-procession-de-notre-dame-de-grace-n-pas-eu-lieu-en-raison-de-la-pluie-787773.html

 

Article publié par Doyenné de Cambrai • Publié Lundi 17 août 2015 • 1837 visites

keyboard_arrow_up