Święconka

en la Cathédrale de Cambrai

 

Diaporama en bas de page

 

Pour la troisième année consécutive l’association « Cambrai-Cieszyn-Amitié » a proposé à ses adhérents, aux personnes d’origine polonaise et à tous ceux qui le souhaitaient de participer à :  

 

« ŚWIĘCONKA » la bénédiction des paniers de Pâques

par le Père SOWOWSKI Andrzej de Montigny-en-Ostrevent

dans la chapelle Saint Michel à la Cathédrale Notre-Dame de Grâce de Cambrai

le Samedi Saint 19 avril 2014 à 15h

 

Le Père Mathieu Devaux, doyen de Cambrai était présent aux côtés du Père Sowowski.

 

SWIECONKA (5) SWIECONKA (5)  

Le Père Sowowski a célébré cette cérémonie traditionnelle en langue polonaise. Mais il a tenu à associer toutes les personnes présentes en donnant en français des explications afin que chacun saisisse le sens de ce qui était intensément vécu par les polonais, et quelques prières ont été récitées dans les deux langues.

 

 

 

À la fin de la cérémonie, le Père Sowowski a donné la parole à Sœur Marie Yves de la Congrégation des Maternités Catholiques qui a rencontré personnellement le Pape Jean-Paul II, très cher au cœur des polonais et qui sera canonisé, ainsi que Jean XXIII, en ce deuxième dimanche de Pâques.

 

Sabina Druchlinska, vice-présidente de l’association, précise ici ce que la célébration de Swięconka signifie :

 

 

 

« Pâques, dans les familles  polonaises revêt toujours un éclat particulier

car elle est la fête religieuse la plus importante  de l'année.

 

Des traditions et coutumes accompagnent cet événement du samedi au lundi de Pâques.

 

Samedi, selon la vieille coutume polonaise, apparue en Pologne dès le 14e siècle

c'est la journée où le « panier de Pâques  » est béni par le prêtre à l'église.  

 

On l’appelle en langue polonaise «Święconka », préparé dans une  corbeille d'osier

que chacun garnit sur un fond de linge blanc ou de dentelle, décorée de buis et de fleurs.

 

Au tout début, on n'a béni qu'un pain cuit en forme d'agneau.

 

Au cours des siècles, la composition des mets bénis a donc varié.

 

 

La liste des aliments traditionnels polonais

est simple, mais il devrait y avoir

sept aliments avant tout :

 

- un agneau, représentant l'Agneau de Dieu, fait avec du beurre, des gâteaux ou du sucre

 

- un œuf, symbole de la vie nouvelle.

 

- le raifort, une plante amère qui signifie la souffrance du Christ.

 

- le pain, qui symbolise à la fois le Christ ressuscité et la prospérité.

 

- sel et poivre, qui dans la tradition polonaise sont présentés aux invités en signe de bienvenue et d'hospitalité.

 

- les charcuteries (des saucisses et jambons fumés), pour assurer la santé, la fertilité et l'abondance

 

- le gâteau qui devait prouver le savoir-faire de la maîtresse de la maison.

 

SWIECONKA (4) SWIECONKA (4)  

 

 

Après la messe, le dimanche de Pâques la famille se réunit autour de la table

 

et le chef de famille coupe un œuf dur, béni le jour précédent, entame le petit-déjeuner Pascal,

 

qui sera partagé entre les convives en se souhaitant mutuellement la  joie, santé et bonheur. »

 

 

 

 

 Photos : Justyna Kononowicz et Emmanuel Bastien

Article publié par Doyenné cambrai • Publié le Mardi 22 avril 2014 • 2901 visites

keyboard_arrow_up