Le conseil économique s'est réuni

à la maison Saint-Aubert

Plusieurs informations ont été données lors de ce conseil économique élargi aux trésoriers des relais :


 

I / - Sur les travaux

 

1. Les travaux réalisés

 

   - D’importants travaux (+/-35 000€) de sécurité ont été réalisés dans la maison St Aubert permettant d’obtenir en juillet 2014 un avis favorable de la commission de sécurité pour cet établissement recevant du public.

- Travaux de mise aux normes électriques pour le bon fonctionnement de nos cloches : 1 200€ pour St Jean -1 500€ pour St Martin – 1 300€ pour St Joseph – 1 500€ pour la cathédrale (pris en charge par la DRAC)

- Remise en état des troncs de la cathédrale et réalisation de serrures fonctionnelles : 4 200€

 

2. Les travaux à lancer

 

- L’accueil de la maison St Aubert : ouverture d’une porte en partie centrale- déplacement de la cloison centrale vers le bureau d’accueil actuel pour créer un espace de réception plus discret - modification de la porte fenêtre de la salle de réunion actuelle pour y créer une aération. Le chiffrage est en cours par Pierre Vanesse.

- L’aménagement du bureau de Mathieu Dervaux (à côté du bureau de Delphine Dhaussy) : sans conséquence sur les budgets

- Révision de la sonorisation de St Géry et de la cathédrale : devis demandés à JFS

3. Les travaux à étudier

 

- Saint Joseph : le devenir de la salle

- St Martin : l’aménagement des salles en fonction de la vente du presbytère

- Immaculée : l’aménagement des salles et de la sacristie en fonction de la vente du presbytère

- Un déficit de l’ordre de 3 000€ pour SVSG

- Un déficit de l’ordre de 13 000€ pour NDG

 

II / - Sur le suivi du budget de nos paroisses au 30/06/2014

 

MA Delevallée, pour SVSG et JC Chevalier pour NDG  ont commenté les différents postes budgétaires arrêtés au 30 juin. Le détail a été remis aux participants.

Il est cependant difficile de comparer les chiffres à ceux de l’année précédente dans la mesure où la réouverture de St Géry a une incidence non négligeable sur pratiquement tous les postes significatifs des recettes et des dépenses.

 Cependant une extrapolation de ces résultats  fait apparaître à la fin de l’exercice :

Un déficit  de l’ordre de 3 000€ pour SVSG Un déficit de l’ordre de 13 000€ pour NDG

 

Nous continuerons donc vraisemblablement cette année à puiser dans nos réserves et il faut impérativement trouver de nouvelles économies et d’autres ressources pour stopper ces déficits. Ces points seront naturellement repris lors des prochains conseils économiques pour y apporter des réponses.

Alain Delevallée

Article publié par Doyenné cambrai • Publié le Dimanche 12 octobre 2014 • 1603 visites

keyboard_arrow_up