La méditation du mercredi 24 février

proposée par Monique Gransard et Annie Cordier au service de l'accueil pour le doyenné.

Signes par milliers, traces de ta gloire…

Evangile selon St Luc (11, 29 – 32)

« En ce temps-là, comme  les foules s’amassaient, Jésus se mit  à dire : « Cette génération est une génération mauvaise : elle cherche un signe, mais en fait de signe il ne lui sera donné que le signe de Jonas. Car Jonas a été un signe pour les habitants de Ninive ; il en sera de même avec le Fils de l’Homme pour cette génération. Lors du jugement, la reine de Saba se dressera en même temps que les hommes de cette génération, et elle les condamnera. En effet, elle est venue des extrémités de la terre pour écouter la Sagesse de Salomon, et il y a bien plus que Salomon. Lors du jugement, les habitants de Ninive se lèveront en même temps que cette génération, et ils la condamneront ; en effet, ils se sont convertis en réponse à la proclamation faite par Jonas, et il y a bien plus que Jonas. »

Signes par milliers, Traces de ta gloire

Signes par milliers, Dieu dans notre histoire.

Annie et Monique Annie et Monique  

Les auditeurs de Jésus lui demandent un signe éclatant pour authentifier sa mission d’Envoyé de Dieu à l’image des prodiges de l’Exode. Jésus s’y refuse. « Il ne sera donné à cette génération que le signe de Jonas » qui a traversé la ville de Ninive  en appelant les gens à se convertir. « Il en sera de même avec le Fils de l’Homme pour cette génération ».

Infatigable, par sa présence et sa prédication  à travers villes et villages, Jésus manifeste la puissance de l’Amour de Dieu qui  libère de la maladie du péché,  de l’injustice ,  par l’accueil, le service, le pardon, la prière…

Jésus ton Fils nous a donné des signes,

 Des signes de clarté : Par lui l’aveugle voit, le sourd entend sa voix,

 Zachée partage grand : Dieu, Parole qui surprend.

Aujourd’hui, Jésus ressuscité  nous accompagne pour poursuivre sa mission. Il nous invite sans cesse à nous convertir, à vivre en communion avec lui  dans la prière, la méditation de la Parole, par le signe du pardon, par la rencontre des autres.

Quels appels allons-nous percevoir aujourd’hui ? Suis-je disposé à L’accueillir  à la porte, au téléphone, au travail, dans la rue ? Si ce soir  nous refaisions la liste des signes de sa présence que nous avons perçus  aujourd’hui.

 Seigneur aide-nous à nous convertir chaque jour, à t’accueillir dans ta Parole et ton Eucharistie, à être disponible à ta volonté, à te faire confiance et à te découvrir en chacun de nos frères.

Témoins choisis, que nous soyons des signes,

des signes d’avenir: un peuple de croyants, disciples du Vivant,

L’Église à découvert, Dieu, soleil sur nos hivers.

Article publié par Doyenné cambrai • Publié le Mercredi 24 février 2021 - 00h30 • 717 visites

keyboard_arrow_up