La méditation du jeudi 11 mars

proposée par Marc et Arlette Bisbrouck, Arlette est engagée à l'accueil paroissial et à l'aumônerie de l'hôpital.

Marc et Arlette Marc et Arlette  

Récit d’une rencontre, appelée par un anniversaire, celui de l’enlèvement en mars 1996 des moines à Tibhirine, déjà 25 ans.

C’était en Algérie au cours de la semaine Sainte 2019. Mon frère qui était enseignant sur Alger nous avait organisé un déplacement au monastère de Tibhirine. Après deux bonnes heures de voiture et avoir traversé Médéa nous voilà arrivés sur le site du monastère qui se trouve en haut d’une colline dominant les habitations du village. Un véritable havre de paix et de solitude. En face de l’entrée du monastère, une mosquée en cours de construction. 

Nous sommes accueillis par le père Etienne, l’un des membres de la communauté du Chemin Neuf au nombre de cinq personnes. La communauté garantit l’entretien des lieux mais surtout assure une présence spirituelle.

C’est un lieu de pèlerinage pour la communauté Catholique d’Algérie, ou des pèlerins de passage. De nombreux musulmans y viennent. Jour et nuit le monastère est surveillé par des gardiens. La police est souvent présente.

En entrant dans l’enceinte nous sommes saisis par une grande paix et une émotion dès que l’on franchit le seuil de la chapelle à la vue des photos des moines figurant sur un mur à droite 

La visite se poursuit dans le jardin du cloître, une petite merveille. Le père Etienne nous montre un citronnier planté par le frère Luc mais aussi les semis de salade préparés par Félicité, une laïque consacrée de la communauté ; bientôt les semis gagneront le potager. Nous terminons la visite en nous recueillant au cimetière. Un cimetière entouré par sept cyprès plantés jadis (curieux hasard). Un moment rempli d’émotion.

Le repas de midi partagé avec la communauté nous laissera le souvenir d’une belle journée fraternelle.

Quelques faits :

Dans la nuit du 26 au 27 mars 1996, un groupe d’hommes armés forcent une seconde fois l’entrée du monastère de Tibhirine et enlèvent sept religieux.

Le GIA (groupe islamique armé) revendique l’enlèvement le 18 avril 1996. Ensuite une chape de plomb entoure la responsabilité de l’assassinat des moines.

Ce drame a fait l’objet en 2010 d’un film poignant qui a reçu le grand prix du festival de Cannes. Au titre évocateur « Des hommes et des Dieux » Ce film épuré est une ode à la fraternité. La mise en scène nous invite parmi les moines, au cœur de leurs doutes, de leur foi et de leurs peurs.  Un film à voir où à revoir.

Menacés, les religieux font le choix, en dépit du danger, de rester pour aider leurs frères musulmans et vivre auprès des villageois. Ils ont pris leur décision en leur âme et conscience, afin de poursuivre leur mission auprès des déshérités. Un sacerdoce qu’ils paieront de leur vie. Communauté de moines catholiques au milieu de la communauté musulmane, communautés en proximité qui s’entraidaient, s’enrichissaient, encore à ce jour. Communauté témoin de Jésus par son engagement au service de la population, par leur vie au milieu des autres. Attitude qui nous interpelle afin d’être nous aussi davantage acteurs et témoins de notre foi, dans notre communauté immédiate ou proche. Nous sommes en mission dans notre environnement de plus en plus sécularisé. Soyons des témoins gais et efficaces pour l‘amour de l’Evangile et à rendre service au mieux de nos capacités.

L’abbaye de Tamié (Savoie) et l’abbaye d’Aiguebelle (Drôme) nous offrent la possibilité de rendre hommage aux moines martyrs de Tibhirine. Avec 12 autres religieux leur Béatification le 8 Décembre 2018 est un signe de leur témoignage de Foi, une invitation pour chacun de nous à cultiver la paix.

Bienheureux ceux qui annoncent et vivent la fraternité !

(Cliquer sur les images pour les agrandir et voir la légende)

1-Le cloitre 1-Le cloitre  

2-la mosquee en face du monastere 2-la mosquee en face du monastere  

3-la croix de fondation 3-la croix de fondation  

4-le village 4-le village  

 

Article publié par Doyenné cambrai • Publié le Jeudi 11 mars 2021 - 00h30 • 555 visites

keyboard_arrow_up