La méditation du mardi 24 novembre

proposée par la famille Fourest (Nicolas est économe diocésain, Tatienne serviteur du Parcours Alpha et membre d’un groupe « Prière des Mères », ils ont 5 enfants âgés de 20 à 12 ans)

N & T Fourest N & T Fourest  

Comment ne pas faire de parallèles avec ce que nous vivons en ce moment et les mots , un peu effrayants, que l’on retrouve dans l’évangile du jour: « On se dressera nation contre nation, …, il y aura de grands tremblements de terre et, en divers lieux, des famines et des épidémies » Luc (21,5-11).

Pour nous éclairer, garder Confiance et Espérance, Benoît XVI nous propose de nous tourner vers les saints. « Les saints nous montrent la route pour devenir heureux; ils nous montrent comment on réussit à être des personnes vraiment humaines. »

Chaque saint a marqué son histoire et c’est un tout jeune saint que nous aimerions vous faire découvrir.

Carlo ACUTIS Carlo ACUTIS  


Sa béatification à Assise est toute récente puisqu’elle date du 9 octobre 2020!! Surnommé le« cyber-apôtre » ou le « geek de Jésus », ce jeune italien, Carlo ACUTIS (1991-2006) est décédé d’une leucémie foudroyante à l’âge de 15 ans. Carlo Acutis a été béatifié seulement 14 ans après sa mort!

Il avait créé de son vivant un site internet international sur les miracles eucharistiques, celui de Douai en fait certainement partie!
Sa vie de jeune italien était assez simple, appartenant à une famille plus ou moins croyante, pas très pratiquante. Cependant, très jeune, sa maman constate une attirance particulière chez lui pour Jésus, et pour l’Eucharistie en particulier. Il était tout tourné vers la prière et l’adorationeucharistique depuis sa communion, à l’âge de 7 ans. A compter de ce jour là, il va à la messe tous les jours. « Si on s’approche tous les jours de l’Eucharistie, on va tout droit au Paradis! » disait il.

Tout cela s’accompagne d’une très grande dévotion à la Vierge Marie, devenue sa confidente. Il dit son Rosaire tous les jours alors que ce n’est qu’un enfant.
Un jeune comme les autres, enterré d’ailleurs en jean et baskets. Cependant ses pieds sont sur la terre mais son coeur est au Ciel. Il disait: « Notre objectif, c’est être infinis, pas finis. L’Infini est notre patrie. Nous avons toujours été prévus au Ciel. » Et encore ceci : « Tous sont nés comme des originaux mais beaucoup meurent sous forme de photocopies. »

Carlo était doué pour tout, spécialement en informatique: on voyait en lui un petit génie: montage de film, création de sites en ligne, mise en page, programmation informatique. C’est d’ailleurs cequi lui a valu ses surnoms.
Carlo a redonné la foi à de nombreuses personnes dans le monde grâce à son site internet. Il voulait aller directement au ciel. A sa mort, nombreux ont été ceux qui se sont mis à le prier, croyant fermement à la communion des saints et de nombreuses guérisons par son intercession lui ont été reconnues. Dieu a confirmé sa volonté de le voir canonisé grâce à un ultime miracle en juillet 2018 sur un jeune enfant brésilien atteint d’une malformation très grave du pancréas. La famille du petit garçon s’est tournée vers Carlo et le pancréas de l’enfant a été instantanément guéri, la malformation s’est résorbée sans acte chirurgical.
« La sainteté, disait-il encore, n’est pas un processus d’addition mais de soustraction: moins demoi pour laisser plus d’espace à Dieu. »

Et nous vous laisserons sur ses mots: « Dieu a écrit pour chacun de nous une histoire unique et spéciale mais il nous a laissé la liberté d’en écrire la fin ».

Cliquer sur ou toucher l'image pour l'agrandir

le corps  du jeune Carlo le corps du jeune Carlo  

Le corps  du jeune Carlo, retrouvé intègre, est exposé à la vénération à Assise.


 

Article publié par Doyenné cambrai • Publié le Mardi 24 novembre 2020 - 00h30 • 653 visites

keyboard_arrow_up