La méditation du mardi 2 mars

proposée par Françoise Massin, de l'équipe des funérailles de Proville et engagée dans le Service Evangélique des Malades.

Le bonheur

4-Francoise Massin 4-Francoise Massin  

Notre existence est un chemin parsemé parfois, d’anxiété, de colère, de révolte, mais n’oublions pas que notre vie est à modeler, à l’orienter vers le bonheur. Le bonheur, ce n’est pas un ciel sans tempête, une route sans accident, un travail sans fatigue, des relations sans déceptions.  

Etre heureux, c’est trouver la force dans le pardon, l’espoir dans les combats, la sérénité dans les moments de peur, l’amour dans les discordes. Ce n’est pas seulement de goûter aux moments de plaisir mais aussi de réfléchir à la tristesse. Ce n’est pas pour uniquement fêter les succès mais pour comprendre les leçons de l’échec. Etre heureux, c’est arrêter de devenir victime et devenir l’acteur de notre destin. C’est remercier Dieu pour chaque matin, pour le miracle de la vie. C’est d’embrasser nos enfants, de choyer nos parents, même s’ils nous blessent parfois. Etre heureux, c’est respecter, le choix de chacun d’entre nous. Il faut savoir reconnaitre que  nous avons des failles et dire « je m’excuse, je me suis trompé » et d’avoir la simplicité de dire « j’ai besoin de toi » ou « je t’aime », pour que nos vies soient un jardin où éclot le bonheur.

Comme nous a enseigné notre Pape François «Le printemps, vous offre un amoureux de la joie, en hiver, un amoureux de la sagesse. Et lorsque vous faites une erreur, recommencez. Car seulement alors, vous serez amoureux de la vie. Vous constaterez que le fait d’être heureux n’est pas d’avoir une vie parfaite. Mais utilisez les larmes pour irriguer la tolérance. Utilisez vos pertes pour raffermir la patience. Utilisez vos erreurs pour sculpter la sérénité. Utilisez la douleur comme plâtre du plaisir. Utilisez les obstacles pour ouvrir la fenêtre de l’intelligence….ne jamais abandonner les gens qui vous aiment… ne jamais abandonner le bonheur, car la vie est manifestation incroyable

Article publié par Doyenné cambrai • Publié le Mardi 02 mars 2021 - 00h30 • 683 visites

keyboard_arrow_up