L'Icône ND de Grâce placée dans le chœur de la cathédrale

en bas de page photos et vidéos de JC Moniez et AM Brossart

Traditionnellement, l'icône de Notre Dame de Grâce, est 'descendue' solennellement de sa chapelle, par les Gardes de Notre-Dame * et placée dans le choeur de la cathédrale.

En cette veille de la grande fête de l'Assomption de la Vierge Marie, l'Eglise fait mémoire de Saint  Maximillien-Marie Kolbe, martyre, décédé à Auschwitz en 1941 et du père Olivier Maire, Montfortain, assasiné le 9 août dernier à Saint Laurent sur Sèvres.

Le père Boutrouille, dans son  homélie, évoque Marie, témoin de l'amour de Jésus, qui vit pleinement cette démarche de  foi et d'amour. Dans cette même foi, elle présente Jésus à son père, trésor de sa vie. Marie, témoin jusqu'au bout de sa vie et même de sa mort !

Maximillien Kolbe ne s'est pas trompé en se remettant à Marie, celle qi'il appelait "l'Immaculée". Le père Olivier Maire est témoin de foi et de charité, "A Jésus par Marie" !

"Confions-nous à Marie, qu'elle nous amène à Jésus, dans la foi, la charité, et la fraternité sources de toute  joie et de bénédictions."

 

*  A l'issue de la messe, deux nouveaux gardes ont prononcé leur engagement et reçu leur insigne.

Article publié par Doyenné de Cambrai • Publié le Lundi 16 août 2021 • 275 visites

keyboard_arrow_up