La méditation du samedi 19 décembre

proposée par Sœur Marie Consuelo, Sœur hospitalière du Sacré-Cœur de Jésus.

Sr Marie Consuelo Sr Marie Consuelo  

Bonjour à tous.

Qu’est- ce que la miséricorde de Dieu ?

Dans le Nouveau Testament, Jésus enseigne que la miséricorde n’est pas seulement l’agir du père, elle devient le critère d’appréciation et d’appartenance fidèle. « Soyez miséricordieux comme votre Père est miséricordieux » Lc6,35

 Comme disait Thérèse de l’Enfant de Jésus : « Il n’est qu’amour et miséricorde »

La miséricorde est la révélation du soin dont le Père entoure ses enfants : Dieu écoute avec attention ce qui monte du cœur de l’homme et celui-ci peut alors accepter de voir la misère, la pauvreté face à nos difficultés à aimer et à pardonner .

Dieu lui-même vient combler nos manques et restaure notre humanité pour nous orienter vers une vie nouvelle. Nous sommes tous sous la miséricorde de Dieu.

En latin miseri veut dire « les pauvres » et cor, «  le cœur »

Miseri-cor, c’est le cœur vers les pauvres.

Le mot miséricorde, dit saint Thomas d’Aquin, signifie un cœur rendu misérable par la misère d’autrui. La miséricorde, c’est la compassion pour toutes les formes de souffrances. c’est la patience bienveillante devant la lenteur de la conversion. C’est le pardon généreux envers qui se reprend. C’est le cœur qui s’ouvre devant la misère du prochain.

Donc cette miséricorde, faite de bonté et de compassion, Dieu nous demande de l’exercer les uns envers les autres.

Pour en savoir plus sur les Sœurs hospitalières du Sacré-Cœur de Jésus​

Article publié par Doyenné cambrai • Publié le Samedi 19 décembre 2020 • 446 visites

keyboard_arrow_up