Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com
Connexion

Inscrivez vous

Notre-Dame de Grâce
IMMACULEE NEUVILLE12 1 NEUV CLOCHER2 ND LOURDES STE OLLE. 3jpg RAMILLIES Saint-Géry st joseph12 ST ROCH12 1 st roch
Saint-Vaast Daint-Géry
photo cathedrale oDSC01650 a cathédrale la Vierge du clocher st druon 2 st Louis 2 clocher de St Louis eglise-son-campanile-ST Martin ST MARTIN proville 2 proville 3 St Jean AM 4 ST JEAN
Paroisses de Cambrai

Le doyen et la "Maison paroissiale"

MD alpha 14 02 15&16 (1) MD alpha 14 02 15&16 (1)  

L’équipe d’animation du site internet du doyenné de Cambrai a rencontré le 8 janvier 2015, son doyen Mathieu Dervaux qui a répondu à ses questions.

 

A quoi sert une maison ou centre paroissial(e) ?

C’est la maison de tous les paroissiens, le centre nerveux de la paroisse : secrétariat, lieu de rencontres et de réunions, lieu d’information, bâtiment visible dans la ville par tous et surtout par ceux qui ne sont pas les habitués de l’Eglise.

 

Quelles sont les demandes et les attentes des personnes qui s’adressent à un centre paroissial ? Sont-elles d’ordre administratif, social ou spirituel ?

C’est un point d’accueil pour les personnes qui s’adressent à l’Eglise (pour une demande de baptême, une célébration de mariage, des funérailles, une demande d’intention de messe, d’extrait d’acte de baptême…). A l’occasion de cette demande, la rencontre peut se prolonger : l’Eglise ne fournit pas seulement une prestation mais doit permettre d’ouvrir un chemin au-delà du baptême, du mariage…, la Maison paroissiale est aussi un lieu d’écoute. Pour cela, les personnes qui assurent l’accueil ont reçu une formation.

 

Dans quel but avoir réuni les deux centres paroissiaux à la maison St-Aubert ?

Il est évident que, dans une ville comme Cambrai, il faut afficher un seul lieu pour tous. Deux centres paroissiaux entrainaient une perte d’énergie. La maison Saint-Aubert s’avère la plus fonctionnelle et la plus visible. De plus, il semble important de développer un accueil dans la cathédrale, et on ne pouvait pas garder un accueil rue St Georges et un accueil dans la cathédrale.

 

Quelles sont les personnes qui assureront l’accueil aux horaires d’ouverture de la maison paroissiale ?

Celles qui assuraient déjà l’accueil dans chacun des centres paroissiaux, des binômes se sont facilement constitués.

 

Les locaux du centre paroissial ND de Grâce seront-ils encore utilisés, pour quoi et pour qui ?

Oui, pour des réunions des enfants du caté, des équipes-relais de la paroisse Notre de Grâce, des prêtres pour les temps de partage et de repas.

L’accueil du « relais cathédrale » se situe dans la cathédrale-même, accueil qui se doit d’être pastoral et touristique. Il est assuré par deux personnes pour un même temps de permanence.

Les plages d’accueil dans la cathédrale sont donc élargies, le soir et le samedi matin et après-midi.

 

Pour les gens de passage qui désirent acheter cartes, images, reproductions de l’icône, où s’adresseront-ils en l’absence du gardien ?

Au point d’accueil, comme c’est déjà le cas aujourd’hui.

 

Pour la paroisse Notre Dame de Grâce :

- Où arriveront les documents à afficher dans les églises autres que la cathédrale ?

Dans les casiers installés dans le couloir de la sacristie de la cathédrale

- L’approvisionnement des hosties, vin de messe, charbons et encens pour les relais : Où les relais devront-ils s’approvisionner ?

Au point d’accueil de la cathédrale.

 

L’accueil à la Maison paroissiale est opérationnel depuis le 5 janvier 2015, celui de la cathédrale le sera le 12.

 

Adresse et horaires d'ouverture de la Maison paroissiale

Article publié par Doyenné cambrai • Publié Jeudi 08 janvier 2015 • 991 visites

Retour haut de page
copyright tous droits réservés
Mentions légales | Charte | Contacter cathocambrai | Plan du site | Conception keeo.fr