le pardon ou le sacrement de réconciliation

page modifiée le 3 novembre 2020

       Se confesser ?

Rien que d'entendre ce mot, cela va nous faire sourire, hausser les épaules,froncer les sourcils ou...cliquer ailleurs. Mais peut-être aussi, piquer notre curiosité

... ce que nous a dit le père Lecerf : cliquer ici

Permanences pour le sacrement du pardon (confessions) :

en période pandémique

  • le vendredi de 16h à 17 h

  • le samedi de 10 h à 11 h 

à la cathédrale

 

 

 

 

Article publié par Doyenné de Cambrai • Publié le Jeudi 16 mars 2017 • 11170 visites

keyboard_arrow_up