le sacrement des malades

Page modifiée le 5 mai 2022

onction-malades-2018-05-18-864547_2 onction-malades-2018-05-18-864547_2  

LE SACREMENT DES MALADES 

Qu’est-ce que c’est ?

Le sacrement des malades est, avec le sacrement de la réconciliation, un des deux « sacrements de guérison » que propose l’église. Ce sacrement apporte à celui qui le reçoit une guérison intérieure, une force nouvelle dans l’épreuve traversée. Il manifeste la proximité du Christ et de l’Église avec ceux qui sont dans l’épreuve de la maladie. C’est une belle source de soutient et de réconfort.
Pour beaucoup de personnes, ce sacrement reste associé à « l’extrême-onction ». Mais on peut le recevoir bien avant d’être en fin de vie ! Lorsque nous devons faire face à une grave maladie ou une grave opération, lorsque la vieillesse nous diminue, lorsque nous sommes frappés par le handicap ou la dépendance, nous pouvons demander à recevoir ce beau sacrement et pouvoir faire la pleine expérience des grâces reçues.
Écoutons une paroissienne qui l’a reçue il y a quelques semaines : « J’ai été heureuse qu’on me propose de recevoir le sacrement des malades. Cela m’a apporté de la joie, de la paix, de la confiance et de l’espérance. Merci à l’Église et aux prêtres. »

Comment le recevoir ?

À l’hôpital, à la clinique Sainte-Marie, il faut en parler au personnel soignant et contacter l’aumônerie, ou en parler avec les bénévoles de l’aumônerie qui assurent des visites. Il en est de même en EHPAD, on peut en parler au personnel, aux bénévoles de l’aumônerie ou du Service Évangélique des Malades. Dans les autres cliniques ou à domicile, la demande peut se faire auprès des bénévoles du S.E.M. (Service évangélique des malades et des personnes âgées) du quartier, ou directement auprès de la maison paroissiale. Un rendez-vous sera fixé, le prêtre viendra vous rendre visite et vous recevrez ce sacrement. Vous pouvez aussi demander à vous confesser et communier par la même occasion. Chaque année, une messe d’onction des malades a lieu au mois de mai.  

Abbé Maxence Leblond

 

L'onction des malades en 2019

 

      

 

 

 

Article publié par Doyenné de Cambrai • Publié le Samedi 31 mars 2012 • 9479 visites

keyboard_arrow_up