Se préparer à recevoir le sacrement du pardon

en la cathédrale

page complétée le 6 mars

documents téléchargeables en bas de page : feuillets de lecture, actes de contrition, planning présence des prêtres

La journée du pardon (sacrement de réconciliation) 

a lieu à la cathédrale 

le samedi 9 mars

de 9 h 30 à 12 h 30 et de 14 h à 18 h

 

  • feuillets de lecture : 

Préparons-nous au Pardon avec l’Écriture - textes proposés par le rituel

Textes brefs

 - du Livre d’Ezekiel (11, 19-20)

Je leur donnerai un cœur loyal, je mettrai en eux un esprit nouveau : j’enlèverai de leur chair le cœur de pierre, et je leur donnerai un cœur de chair, afin qu’ils suivent mes décrets, qu’ils gardent mes coutumes et qu’ils les observent. Alors ils seront mon peuple, et moi je serai leur Dieu.

- de l’Évangile selon Saint Matthieu (6, 14-15)

Si vous pardonnez aux hommes leurs fautes, votre Père céleste vous pardonnera aussi. Mais si vous ne pardonnez pas aux hommes, votre Père non plus ne pardonnera pas vos fautes.

 - de la Lettre de Saint Paul Apôtre aux Éphésiens (5, 1-2)

Oui, cherchez à imiter Dieu, puisque vous êtes ses enfants bien-aimés. Vivez dans l’amour, comme le Christ nous a aimés et s’est livré lui-même pour nous, s’offrant en sacrifice à Dieu, comme un parfum d’agréable odeur.

 - de la 1ère Lettre de Jean (1, 5-9)

Tel est le message que nous avons entendu de Jésus Christ et que nous vous annonçons

: Dieu est lumière ; en lui, il n’y a pas de ténèbres. Si nous disons que nous sommes en communion avec lui, alors que nous marchons dans les ténèbres, nous sommes des menteurs, nous ne faisons pas la vérité. Mais si nous marchons dans la lumière, comme il est lui-même dans la lumière, nous sommes en communion les uns avec les autres, et le sang de Jésus, son Fils, nous purifie de tout péché. Si nous disons que nous n’avons pas de péché, nous nous égarons nous-mêmes, et la vérité n’est pas en nous. Si nous reconnaissons nos péchés, lui qui est fidèle et juste va jusqu’à pardonner nos péchés et nous purifier de toute injustice.

Textes longs

 - du Livre de l’Exode (20, 1-17)

Dieu prononça toutes les paroles que voici : « Je suis le Seigneur ton Dieu, qui t’ai fait sortir du pays d’Égypte, de la maison d’esclavage. Tu n’auras pas d’autres dieux en face de moi. Tu ne feras aucune idole, aucune image de ce qui est là-haut dans les cieux, ou en bas sur la terre, ou dans les eaux par-dessous la terre. Tu ne te prosterneras pas devant ces dieux, pour leur rendre un culte. Car moi, le Seigneur ton Dieu, je suis un Dieu jaloux : chez ceux qui me haïssent, je punis la faute des pères sur les fils, jusqu’à la troisième et la quatrième génération ; mais ceux qui m’aiment et observent mes commandements, je leur montre ma fidélité jusqu’à la millième génération. Tu n’invoqueras pas en vain le nom du Seigneur ton Dieu, car le Seigneur ne laissera pas impuni celui qui invoque en vain son nom. Souviens-toi du jour du sabbat pour le sanctifier. Pendant six jours tu travailleras et tu feras tout ton ouvrage ; mais le septième jour est le jour du repos, sabbat en l’honneur du Seigneur ton Dieu : tu ne feras aucun ouvrage, ni toi, ni ton fils, ni ta fille, ni ton serviteur, ni ta servante, ni tes bêtes, ni l’immigré qui est dans ta ville. Car en six jours le Seigneur a fait le ciel, la terre, la mer et tout ce qu’ils contiennent, mais il s’est reposé le septième jour. C’est pourquoi le Seigneur a béni le jour du sabbat et l’a sanctifié. Honore ton père et ta mère, afin d’avoir longue vie sur la terre que te donne le Seigneur ton Dieu. Tu ne commettras pas de meurtre. Tu ne commettras pas d’adultère. Tu ne commettras pas de vol. Tu ne porteras pas de faux témoignage contre ton prochain. Tu ne convoiteras pas la maison de ton prochain ; tu ne convoiteras pas la femme de ton prochain, ni son serviteur, ni sa servante, ni son bœuf, ni son âne : rien de ce qui lui appartient. »

♫ Psaume 50

Pitié pour moi, mon Dieu, dans ton amour, selon ta grande miséricorde,efface mon péché.

Lave-moi tout entier de ma faute, purifie-moi de mon offense.

Oui, je connais mon péché, ma faute est toujours devant moi. Contre toi, et toi seul, j’ai péché,

ce qui est mal à tes yeux, je l’ai fait.Ainsi, tu peux parler et montrer ta justice, être juge et montrer ta victoire.

Moi, je suis né dans la faute, j’étais pécheur dès le sein de ma mère.

Mais tu veux au fond de moi la vérité ; dans le secret, tu m’apprends la sagesse.

Purifie-moi avec l’hysope, et je serai pur ; lave-moi et je serai blanc, plus que la neige.

Fais que j’entende les chants et la fête : ils danseront, les os que tu broyais.

Détourne ta face de mes fautes, enlève tous mes péchés.

Crée en moi un cœur pur, ô mon Dieu, renouvelle et raffermis au fond de mioi mon esprit.

Ne me chasse pas loin de ta face, ne me reprends pas ton esprit saint.

Rends-moi la joie d’être sauvé ; que l’esprit généreux me soutienne.

Aux pécheurs, j’enseignerai tes chemins ; vers toi, reviendront les égarés.

Libère-moi du sang versé, Dieu, mon Dieu sauveur, et ma langue acclamera ta justice. Seigneur, ouvre mes lèvres,

et ma bouche annoncera ta louange.

Si j’offre un sacrifice, tu n’en veux pas, tu n’acceptes pas d’holocauste.

Le sacrifice qui plaît à Dieu, c’est un esprit brisé ; * tu ne repousses pas, ô mon Dieu, un cœur brisé et broyé.

Accorde à Sion le bonheur, relève les murs de Jérusalem.

Alors tu accepteras de justes sacrifices, oblations et holocaustes ; *alors on offrira des taureaux sur ton autel.

- de l’Évangile selon Saint Jean (15, 9-14)

Pour que votre joie soit parfaite : aimez-vous les uns les autres.

Comme le Père m’a aimé, moi aussi je vous ai aimés. Demeurez dans mon amour. Si vous gardez mes commandements, vous demeurerez dans mon amour, comme moi, j’ai gardé les commandements de mon Père, et je demeure dans son amour. Je vous ai dit cela pour que ma joie soit en vous, et que votre joie soit parfaite. Mon commandement, le voici : Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés. Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu’on aime. Vous êtes mes amis si vous faites ce que je vous commande.

  • Actes de contrition

Acte de contrition (RR 80)

Mon Dieu, j’ai un très grand regret de vous avoir offensé parce que vous êtes infiniment bon, infiniment aimable, et que le péché vous déplaît.

Je prends la ferme résolution,

avec le secours de votre sainte grâce

de ne plus vous offenser et de faire pénitence.

* * * * * * * * *

Formules alternatives (RR 79, 81 et 82)

 Mon Dieu, j’ai péché contre toi et mes frères, mais près de toi se trouve le pardon.

Accueille mon repentir

et donne-moi la force de vivre selon ton amour.

* * * * 

Seigneur Jésus,

toi qui a voulu être appelé l’ami des pécheurs ; par le mystère de ta mort et ta résurrection, délivre-moi de mes péchés.

Que ta paix soit en moi

* * * * 

 

Seigneur Jésus Christ,

Agneau de Dieu qui enlèves le péché du monde, par la grâce du Saint-Esprit,

daigne me réconcilier avec Dieu, notre Père ; par ton sang, lave-moi de toute faute

et fais de moi un homme qui vive pour célébrer ta gloire.

* * * * 


Planning de la présence des prêtres lors de la journée du pardon

 

  •  samedi 9 mars 2024 : 

 9h30-11h  :  PD - GL - EB

11h-12h30 : PD - MR - EB

pause

14h-15h : AG - ML - ABD (à confirmer)

15h-16h : ML - MD - MR

16h-17h : GD - MD - MR

17h-18h : GL

  • samedi 30 mars :

9h30- 11h : PD - EB - AG

11H-12H : PD - MD - ML

15h-17h : MR (comme chaque samedi)

AG = Adelin Gacukuzi ; EB = Éric Boutrouille ; MD = Mathieu Dervaux ; MR = Michel Rimaux

GL = Gérard Lorgnier ; GD = Gérard Duhaubois ; ML = Maxence Leblond ; PD = Pierre Descouvemont

ABD = André-Benoît Drappier


 

Article publié par Doyenné de Cambrai • Publié le Mercredi 06 mars 2024 • 534 visites

keyboard_arrow_up