retour Paroisses de Cambrai - Doyenné de Cambrai - Diocèse de Cambrai

La chorale Guillaume du Faÿ

dirigée par Françoise Moniez

page modifiée le 7 juin 2018

 

La chorale porte le nom prestigieux de celui qui vécut et mourut à Cambrai le 27 novembre 1474.

 

Musicien français le plus acclamé au XVe siècle, Guillaume du Faÿ Guillaume du Faÿ Guillaume du Faÿ    est l’un des derniers compositeurs européens dans la tradition religieuse du Moyen-âge, et ses mélodies directes et expressives, annoncent déjà le début de la renaissance. C’est un des maîtres les plus illustres de la musique profane et religieuse :

 " L’astre de la musique et la lumière de son temps."

 

 G du Faÿ G du Faÿ  

                                    Guillaune du Faÿ et son collègue Gilles binchois

 

 Plus près de nous, le chanoine Edmond Dartus, fonda en 1946 la maîtrise et la chorale de la Basilique métropolitaine de Cambrai, et lui donna le nom de « Chapelle Guillaume du Faÿ ».

 

  

Disparu en 1986, il était un éminent personnage cambrésien, membre de la société d’émulation. Il a fait d’importantes recherches et a écrit plusieurs ouvrages sur la vie et l’œuvre de Guillaume du Faÿ en relation avec des historiens et musicologues du monde entier.

 

Nous lui devons nombre de compositions, une culture et une tradition musicale ancienne et contemporaine alliant beauté et rigueur pour chanter et prier.

Aujourd’hui forte de ses 50 exécutants la chorale Guillaume du Faÿ, sous la baguette de Françoise Moniez, chef de chœur, élève du Chanoine Dartus,  anime principalement les messes du Dimanche à la Cathédrale de Cambrai, ainsi que les divers évènements religieux de l’année liturgique.

 

Francoise Moniez Francoise Moniez   Françoise Moniez

 

Elle chante la joie et l’amour lors des mariages, et accompagne les familles à l’occasion des funérailles d’un proche. Divers concerts sont donnés au cours de l’année, le plus souvent à but humanitaire. Son riche répertoire, religieux et profane, s’étend du XIIe siècle à nos jours.

 

La chorale est accompagnée aux petites et grandes orgues par les 2 organistes titulaires : Dominique Artielle, Dominique Crépin.

 

DSC00625 DSC00625  

 

DSC00627 DSC00627  

 

la chorale en la fête de Sainte Cécile 2016

 

DSCN7884 DSCN7884  

 

Dominique Artielle - Organiste titulaire DSC00637  
Dominique Artielle - Organiste titulaire
Dominique Artielle - Organiste titulaire

 

DSCN5863 DSCN5863  

Dominique Crépin

DSCN5868 DSCN5868  

15 mars 2015

le 27 novembre 2016

DSCN7881 DSCN7881  

 

Nombreux déplacements principalement dans le Nord de la France , mais aussi à Paris, Reims, Soissons, Strasbourg pour chanter des messes ou donner des concerts. Déplacements cultuels et culturels à l'étranger notamment Esztergom (Hongrie), Schoenstatt (Allemagne), Canterbury (Angleterre).

Messe anniversaire dans le cadre de « Juventus ». Concert Rubens dans le cadre de Lille 2004, capitale européenne de la culture. Participation à l'action Retina France, Nord Pas-de-Calais Tchernobyl, enfants malades du Sida et prématurés de Dapaong (Togo).

Elle recrute en permanence des jeunes, des hommes et des femmes désireux de se former et de chanter dans une ambiance chaleureuse et conviviale.

 

Les répétitions ont lieu tous les lundis de 19 h à 20 h15 à la Maison Saint Aubert -salle du Cercle - (face à la sous-préfecture).

Si vous aimez chanter, venez vous joindre à nous, vous serez les bienvenus !

 quelques dates particulières

 

  • 7 janvier 2015 : à 18 h 30 hommage rendu à Fénelon au cours d'une veillée (45 minutes) à l'occasion des 300 ans de sa mort.

 

  • 11 janvier 2015 : à 10 h  messe télévisée au cours de laquelle Mgr François Garnier rendra hommage à son prédecesseur.
  •  
  • 15 mars 2015 : A l'occasion du tricentenaire de la mort de Fénelon : concert à 16 h en la cathédrale de Cambrai  : "messe au temps de Fénelon" avec des pièces écrites par des compositeurs contemporains de Fénelon.

 

Au cours de l'année, la chorale Guillaume du Faÿ anime les messes dominicales à 11 h à la cathédrale ainsi que les évènements en fonction du calendrier liturgique.

                                                                    F. Moniez

Article publié par Doyenné de Cambrai • Publié Samedi 09 mars 2013 • 4582 visites

keyboard_arrow_up