Le numéro d'octobre de Disciples-infos est paru

c'est le numéro 53

Disciples-infos Disciples-infos  

Nous avons une mission : faire connaître l’amour de Dieu !     Octobre 2020 - n°53

Un message de notre archevêque à la rentrée

La page de l’épidémie de coronavirus n’est pas encore tournée, des mesures sanitaires strictes sont maintenues voire renforcées (…).

Comme dans les autres domaines de la société, il nous faut redoubler d’énergie et de créativité pour relancer les activités pastorales. Mais en tant que chrétiens, nous n’avons pas à compter uniquement sur nos propres forces ; le Seigneur lui-même nous rejoint pour nous éclairer par sa Parole et nous soutenir par son Esprit de sagesse et de force.

Durant les deux jours de session de rentrée du Conseil épiscopal, nous avons pris du temps pour prier ensemble et pour partager la relecture de nos missions dans le contexte actuel. Cette relecture me paraît indispensable durant le premier trimestre de la nouvelle année pastorale. Elle nous aidera à discerner les signes que Dieu nous fait en cette période de crise. Et plus largement, elle rappelle la nécessité de l’écoute de la Parole de Dieu et de l’adoration silencieuse avant la mise en œuvre des projets dans nos paroisses, services ou mouvements.

Durant les prochaines semaines, seront encore célébrés les sacrements de l’initiation chrétienne qui n’ont pas pu avoir lieu lors du confinement. Les célébrations réparties sur les messes dominicales permettent à un plus grand nombre de chrétiens de mesurer l’enjeu du catéchuménat et de la formation pour la vitalité de notre Eglise diocésaine.

Pour ce qui est du catéchuménat, le temps est venu de démultiplier les groupes et d’inviter largement les croyants à accompagner les catéchumènes vers les sacrements de l’initiation et la participation à la vie de l’Eglise. L’expérience des groupes d’accompagnement des candidats au diaconat permanent peut aider à créer cette dynamique plus communautaire.

En ce qui concerne la catéchèse des enfants et des jeunes, le Service diocésain fera des propositions pour soutenir la participation des familles et des proches (…).

Je me réjouis de savoir que des propositions pour les jeunes comme les patronages, les écoles de prière ou les pèlerinages aient pu avoir lieu durant l’été. Cela me donne l’occasion de nous encourager à poursuivre l’attention au monde des jeunes et à leur participation à toutes les missions de l’Eglise. Je me réjouis d’avoir pu envoyer quatre d’entre eux en propédeutique pour discerner leur vocation sacerdotale et se préparer à la formation en vue du ministère sacerdotal.

Depuis le 2 septembre dernier, M. Pierre Hego a succédé au P. Denis Lecompte dans la mission de chancelier (…). Le P. Lecompte poursuivra sa mission de curé de la paroisse de Carnières tout en habitant à l’archevêché (…).

Même si le contexte de crise ne nous permet pas de programmer toutes les activités habituelles, la période du confinement de mars-avril a manifesté la capacité d’adaptation et de créativité des chrétiens. Nous pouvons nous appuyer sur ces expériences. J’en profite pour renouveler mes remerciements aux prêtres, diacres et séminaristes qui ont épaulé les équipes de funérailles, aux membres des services et des mouvements qui ont poursuivi leur mission avec professionnalisme à travers les réseaux sociaux, aux membres des aumôneries du monde de la santé ou de la prison qui ont adapté leurs activités en fonction des directives, aux enseignants et aux catéchistes qui ont continué leur mission à distance auprès des jeunes, aux familles et aux communautés qui ont renforcé leur temps de prière et soutenu les personnes fragiles ou isolées, aux chrétiens qui ont maintenu les églises ouvertes pour la prière silencieuse. Vous rajouterez les personnes qui manquent dans cette liste. Elle fait apparaître le travail de l’Esprit-Saint dans ceux qui l’invoquent et s’appuient sur lui. C’est là notre espérance pour aborder avec confiance la nouvelle année pastorale.

La promesse du Seigneur ressuscité aux apôtres qu’il envoyait au monde, reste d’actualité : « Allez ! De toutes les nations faites des disciples : baptisez-les au nom du Père, et du Fils, et du Saint Esprit, apprenez-leur à observer tout ce que je vous ai commandé. Et moi, je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin du monde » (Mt 28, 19-20).

Unis dans la foi au Christ, le maître et le compagnon de nos vies.

 + Vincent Dollmann

 Archevêque de Cambrai

Des échos sur la soirée de rentrée du doyenné

Fallait-il la maintenir alors que la situation sanitaire se dégradait ? Les avis étaient partagés…Finalement, 60 paroissiens ont répondu présents, et le bonheur de se retrouver enfin, même masqués, était bien réel ! D’autres ont préféré la suivre sur facebook ou internet (plus de 70 connexions).

Yves Garbez qui se sentait inutile pendant le confinement en avait profité pour composer des chansons sur ce thème. Durant cette soirée, il nous les a partagées pour relire ces mois de pandémie que nous avons vécus et vivons toujours. Chacune d’elles fut l’occasion d’un échange par tables de quatre (distanciation oblige !) et d’une rapide mise en commun.

Quelques questions/réponses parmi beaucoup d’autres grâce aux témoignages de Marie-Annick, d’Evelyne et de Marie-Bernarde et Michel.

-« Dans quel ordre mettriez-vous les mots liberté, santé et fraternité ? »

La fraternité est arrivée en tête, à l’unanimité… Les relations avec nos proches nous manquent et cela nous redit l’importance de la fraternité.

-« Avez-vous récolté des trésors durant le confinement ? »

Les relations avec les voisins se sont développées ; on a redécouvert la nature, la prière, la famille, la cuisine ; on a pu prendre son temps…

-« Ma relation à Dieu a-t-elle changé avec le confinement ? »

Ce fut, pour certaines familles, l’occasion de prier, de vivre des liturgies familiales pendant la Semaine Sainte ;  internet, les videos des prêtres, notamment pour la préparation des parents au baptême de leur enfant, ont donné une dimension universelle à cette relation à Dieu…

-« Et maintenant, quel rêve je garde au fond du cœur ? »

Qu’on passe plus de temps ensemble en famille ou avec les amis, que le « monde d’après » se réalise, qu’on retrouve du bon sens, qu’on vive simplement, qu’on prenne soin de la nature, qu’on sache s’émerveiller devant les choses simples, que les avancées scientifiques soient au service du monde entier…. Nous avons entrevu l’espérance d’un monde plus fraternel.

Continuons les liens créés, soyons conscients et solidaires des détresses économiques. Soyons compatissants  patients, résistants, confiants en faisant dialogue avec  Dieu, comme le disait la dernière chanson.

Le désir de FRATERNITE présent lors de cette soirée, voilà le message entendu ! C’est aussi le thème de l’encyclique de ce 4 octobre du pape François « Tous frères » et l’orientation pastorale pour notre doyenné de Cambrai ; c’est ainsi que notre curé, le P. Mathieu Dervaux, a conclu cette soirée.

Vous souhaitez écouter ces chansons ? Rendez-vous  sur « Youtube Yves Garbez ».

Marie-Agnès Yameundjeu

Bientôt la Toussaint

En cette année particulière avec la pandémie, notre accueil aux portes des cimetières au moment de la Toussaint sera d’autant plus importante pour témoigner de notre espérance et de notre fraternité.

De nombreuses personnes iront se recueillir sur les tombes de leurs défunts. Beaucoup seront démunies ne sachant que faire et que dire. Comme les années précédentes, en respectant les convictions de chacun et les mesures sanitaires de distanciation, nous serons deux par deux aux entrées des cimetières pour leur proposer des feuillets et des photophores pour aider au recueillement.

C’est un beau témoignage de notre foi, une façon simple, à la portée de tous, d’annoncer la Bonne Nouvelle, d’être disciples missionnaires et signe de fraternité.

Vous êtes disponible pour participer à ce projet une ou deux heures (permanences entre le Vendredi 30 octobre et le dimanche 1er novembre, suivant les cimetières) : contactez les coordinateurs de Relais, ou Réjane Gros (03 27 83 31 18) pour le cimetière de la Porte de Paris et la Maison Paroissiale (03 27 81 87 11) pour les cimetières de la Porte Notre Dame et de la route de Solesmes.

Des photophores seront également proposés à la fin des messes des dimanches 18 et 25 octobre et les 1er et 2 novembre (offrande : 5€).

Horaires des messes de Toussaint et de la commémoration des défunts

Samedi 31 octobre : 18h Escaudoeuvres, 18h30 Proville et Saint Géry

Dimanche 1er novembre : 9h30 Immaculée, 10h St Joseph, 11h St Roch, St Martin, Cathédrale et 18h Cathédrale.

Lundi 2 novembre : 17h Ramillies, Ste Olle, St Louis ; 18h St Joseph, 18h30 Neuville, St Géry, 19h Cathédrale.

+++++++++++

Ce bulletin est mensuel. Il permet une information plus approfondie sur des projets ou des thèmes concernant la vie de notre Eglise.

Il est téléchargeable en bas de page

+++++++++++

Les numéros précédents sont consultables sur :

comment trouver... > les publications écrites du doyenné > disciples-infos

Article publié par Doyenné cambrai • Publié le Vendredi 09 octobre 2020 • 101 visites

keyboard_arrow_up